bonjour à tous !

et oui c'est aujourd'hui la dernière semaine de la ronde photo organisée par ma copine Cici !

et pour la dernière fois je tiens la main à Fanfan et à Glycérine dans cette jolie ronde...

Cette semaine pour terminer en beauté, elle nous a demandé de vous faire découvrir une de nos recettes préférées...

Bon après mûres réflexions et beaucoup d'hésitations (parce que de recettes préférées j'en ai quelques unes mais pas vraiment le temps de faire une daube ce week end ou des lasagnes chèvre épinard ou une ratatouille - et ça en plus c'est pas de saison - vu que j'étas pas au top de ma forme la semaine dernière), j'ai choisi de vous montrer un des plats d'été que j'adore et qui en plus est synonyme de convivialité : l'Eclade de moules

(et là en plus j'ai des photos !!)

donc il nous faut :

- bin des moules ...

- une patate coupée en 2

- une souche de bois (ou éventuellement une grande planche mais c'est moins fun)

- des feuilles de figuier (ça c'est la petite touche perso de la famille de mon homme)

- beaucoup de patience

- des aiguilles de pins

- des allumettes

- des tartines de beurre salé et un verre de vin blanc

- et plein d'amis autour de tout ça !

Etranges tous ces ingrédients, n'est ce pas ?!

alors en photo maintenant :

donc tout d'abord, on pose les feuilles de figuier sur la souche. puis on place au centre la 1/2 patate dans laquelle on aura préalablement réalisé des encoches. Elle va nous servir à caler les premières moules.

On prend ensuite une bonne dose de patience et on se lance dans un joli puzzle de moules :

07_12_2005_CDCI_049

c'est joli non ?

07_12_2005_CDCI_050

donc une fois qu'on a fait une zolie pyramide de moules  - ah oui pas posées n'importe comment les moules... vous remarquerez sur la photo que la partie pointue est en haut... et il faut qu'elles ne soient si trop droite ni trop couchée ! tout un art de réussir une bonne éclade, j'vous le dit !

donc je reprends ... une fois que vous avez votre zolie pyramide, et bien vous la cachez sous une grooosse pile d'aiguilles de pin :

07_12_2005_CDCI_051

et là instant unique où vous pouvez laisser parler le pyromane qui dort au fond de vous : allez y mettez le feu !!!

ah par contre, là aussi pas n'importe comment : on cherche d'abord le sens du vent pour que le feu se propage correctement ... donc on allume du côté où vient le vent...Erratum : (merci Josette !) donc non on allume dans le sens contraire du vent pour que ça brûle pas trop vite et que les moules aient le temps de cuire ...et on regarde brûler ...

bon je vais pas dire on se réchauffe au feu de bois car en principe une éclade ça se fait l'été ... et en été il fait chaud ... (quoique ...)

07_12_2005_CDCI_052

ça brûle ...

07_12_2005_CDCI_054

et voilà tout a brûlé !

07_12_2005_CDCI_055

oui mais les moules dans tout ça ? pas facile de les attrapper là !

donc, il vous faut maintenant un homme de bonne volonté (ou une femme si vous n'avez pas d'homme sous la main) et un soufflet ou quelque chose qui fasse office... un peu d'huile de coude et hop toutes les cendres s'envollent ! (je vous déconseille de faire l'éclade sur votre terrasse toute neuve et toute propre)

07_12_2005_CDCI_057

Et voilà ! maintenant il ne vous reste plus qu'à appeler vos amis, prendre un bon morceau d'essui tout parce que les moules cendrées, on s'en met plein les doigts, et de déguster ce bon moment !

07_12_2005_CDCI_058

Voilà, j'espère que vous aurez apprécié ce petit passage en été... surtout qu'aujourd'hui avec ce temps gris et pluvieux on se dit qu'il est pas encore prêt d'arriver l'été !!

à bientôt pour d'autres aventures !

et bonne fète à toutes les Isabelle !!